Au fil de... Lamballe Communauté
English version
Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresimprimer la pagepartager

Chapelle ouverte tous les dimanches de l’été de 14h30 à 18h00.

A savoir :

En tirant sur le loquet vous permettant d’ouvrir la porte, vous découvrirez un décor surprenant : un cœur surmonté d’une croix latine. Ce motif est l’emblème de la chouannerie car c’est probablement dans cette chapelle que le chef chouan Boishardy venait faire ses dévotions.
 

La Chapelle Notre Dame de la rivière

Une chapelle d’exception

Il y a des lieux qui nous impressionnent, d’autres qui nous inspirent et d’autres qui nous procurent de l’émotion. La chapelle Notre Dame de la rivière à Pommeret nous offre un pêle-mêle de toutes ces sensations. Cette petite chapelle, en granit, date du XVIIème siècle. Elle est dédiée à la vierge Marie et se situe près d’une rivière. L’endroit insuffle une énergie folle. Cette énergie est-elle dégagée par la combinaison de l’eau et de la pierre ? Toujours est-il que ce lieu bucolique et calme invite à la méditation et à la détente. Au chevet de l’édifice, comme pour le protéger, se dresse un vieux chêne plus que centenaire. On accède dans la chapelle, en forme de croix latine, en passant par son côté sud. Là, vous découvrez une petite porte bleue, encadrée de pierres taillées en forme d’ogive, qu’il faudra pousser pour vous rendre dans l’antre de l’édifice. Au premier coup d’œil, on pense qu’il s’agit d’une petite chapelle simple sans prétention. Puis à y regarder de plus près, le mobilier est assez remarquable avec 2 retables de chaque côté du chœur et un central de style baroque représentant un tableau de l’Assomption entouré de jolis angelots. Annick Domrault fait partie des bénévoles qui s’occupent de la chapelle et l’ouvre tous les dimanches de l’été de 14h30 à 18h00. « Souvent les visiteurs hésitent à rentrer, ils entrouvrent la porte et contemplent l’intérieur. Je les invite à rentrer pour regarder le mobilier de plus près. Un dialogue s’installe alors et au bout du compte ils passent beaucoup de temps à contempler la chapelle. Tous ont le même discours, ils ressentent un sentiment de bien-être dans l’édifice. J’aime leur présenter l’histoire, l’architecture et les objets religieux de ce monument. Un moment d’échanges et de rencontres enrichissants ».