Au fil de... Lamballe Communauté
English version
Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresimprimer la pagepartager

Mairie :
Bourg
22640 La Malhoure
Tél: 02 96 30 05 41
Fax: 02 96 30 09 78

Mail : mairie.la.malhoure@wanadoo.fr

Horaire d'ouverture au public :
Du lundi au samedi : 9h - 12h
Lundi et jeudi : 13h30 - 17h30
Mardi : 14h - 17h

Maire : Daniel BARON

permanence le samedi matin

La Malhoure

La Malhoure : de l'ancien breton lann, ermitage, et du nom d'un saint, peut-être Méloir. La mémoire populaire rapporte que le nom actuel aurait remplacé celui de Landsegal, après un combat livré par le seigneur du lieu et ses sujets à ses voisins coalisés.

 

Cette commune, la plus petite du contour de Lamballe, a sans doute une origine très lointaine, comme l'attestent les vestiges d'un mur gallo-romain. Cette paroisse, attestée au XVe siècle, relève du diocèse de Saint-Brieuc. Elle n'est municipalité qu'en 1790. Un événement tragique marque la période de la Terreur : le massacre sans jugement de deux gentilshommes dans le cimetière. En 1815, une troupe de royalistes attaque un détachement militaire, ce qui occasionne un mort et un blessé de part et d'autre. Cette commune rurale du Penthièvre a subi un faible dépeuplement.
   

LE PATRIMOINE DE LA COMMUNE  

 

LA FONTAINE SAINT EVEN

Fontaine Saint-Évent, La MalhoureSituée près de l'église, la fontaine est peut-être recouverte à l'origine d'une modeste architecture. Au XIXe siècle, on construit un édifice plus volumineux. Une niche est aménagée pour recevoir la statuette du saint. Selon la légende, l'eau de la fontaine possède la vertu de guérir les coliques et la teigne. En reconnaissance d'une guérison, les mères venaient déposer un bonnet au-dessus du bassin.

 

EGLISE SAINT EVEN

 

Église Saint-Évent, La MalhoureDe l'église d'origine, construite en 1436 et agrandie en 1515, il ne reste que la dernière travée sud, près du chœur, ainsi que la chapelle à l'ouest du bas-côté nord. Elle est restaurée en 1827 et 1838, et agrandie en 1921.

 

SAINT EVEN

Saint Évent, La MalhoureSaint Évent évoque sans doute saint Évence, en latin Eventius, dont on retrouve la trace à Lannebert. Ce prêtre, après avoir été livré aux flammes, est décapité à Rome au IIe siècle. Le pardon de saint Évent était célébré à la Pentecôte.