Au fil de... Lamballe Communauté
English version
Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresimprimer la pagepartager

Morieux

Morieux de saint Maurice, martyr d'Agaune (Saint Maurice-en-Valais, Suisse), évoqué vers 1120 comme patron, ou saint Maurille, évêque d'Angers, à qui est dédiée une chapelle en 1244.

 

La commune de Morieux est traversée par deux voies romaines. Un grand axe, appelé « chemin ferré », qui dessert la côte, vient de Corseul pour se diriger vers Carhaix. Le second, appelé « chemin aux Romains » part à l'origine de Saint-Alban pour gagner Hillion et atteindre Port-Aurèle (Le Légué) après avoir traversé la baie. Morioc est cité à plusieurs reprises dans les chartes des abbayes de Saint-Aubin-des-Bois et de Boquen. Le titre de paroisse est donné en 1244. En 1397, Jean de Bretagne fonde aux Ponts-Neufs un hôpital, ou maladrerie, et une chapelle, dédiée à la Sainte Trinité. L'ensemble, assez délabré quand éclate la Révolution, est vendu comme bien national.